Jouer au casino en ligne

le gouvernement de macao veut augmenter les impots

Lors d’une conférence qui s’est tenue la semaine dernière à Macao, le gouvernement chinois a mis en garde les investisseurs sur une probable future hausses des impôts sur les bénéfices des casinos. James Packer qui possède, via Crown Limited, de nombreux casinos à Las Vegas est directement visé.

Le gouvernement de Macao pourrait chercher à augmenter sa part de rémunération en augmentant les impôts prélevés sur les bénéfices des grands casinotiers. Aujourd’hui, le gouvernement de Macao taxe les casinos à hauteur de 39%, un taux qui permet aux opérateurs de maintenir un certain niveau de profit.

Oui mais voilà, les licences des six premiers casinos implantés à Macao arrivent à échéance en Mars 2020. Plus précisément celle de MelcoCrown, la joint venture fondée par Lawrence Ho, fils du roi du jeu Stanley Ho et James Packer, expire en 2022.

Et le gouvernement de Macao entend bien profiter de cette occasion pour augmenter les recettes fiscales provenant des casinos en renégociant les conditions d’obtention des licences. Si aucune solution officielle n’a été évoquée, les autorités affirment étudier la façon de traiter la question.

L’expert américain Nelson Rose invité à l’Université de Macao et cité par le Wall Street Journal a affirmé que le gouvernement avait un « pouvoir énorme » pour imposer des conditions plus dures lors du renouvellement des licences étant donné les milliards de dollars investis par les titulaires de licence dans les casinos de Macao.

MelcoCrown qui exploite également un petit casino, appelé Altira Macao, fête ce mois-ci les deux ans du complexe City of Dreams, le deuxième plus grand de Macao. James Packer s’est progressivement retiré de l’univers des médias lui préférant celui du divertissement qu’il considérait beaucoup plus lucratif. Il a crée Crown Limited en 2007. En plus de ceux de Macao, James Packer possède de nombreux casinos au Canada, en Australie et à Las Vegas.

Actualités - Astuces - Infos Pratiques Casino