Jouer au casino en ligne

Full Tilt Poker poursuivi en Californie

Full Tilt Poker se trouve à nouveau dans les nouvelles pour de mauvaises raisons, après que deux joueurs mécontents de la Californie ont déposé une poursuite plus tôt cette semaine clamant 900 millions de dollars en dommages et intérêts.

Selon un rapport du journal Los Angeles Times, l'action a été déposée en cour fédérale en Californie et accuse Full Tilt Poker de fraude, d'enrichissement sans cause, «un mode de racket» et «de blanchiment d'argent sans gêne».

Le procès a été intenté par les habitants de Los Angeles Kennedy Lary et Greg Omotoy et cite une quantité d’accusés comprenant Ray Bitar, directeur général du domaine, et les membres du conseil Howard Lederer et Chris Ferguson. les joueurs de poker professionnels Phil Ivey et Gus Hansen sont également nommés dans l'action comme ils ont contribué à promouvoir le site et attirer les clients.

Full Tilt Poker a eu ses licences révoqués par l'Alderney Gambling Control Commission le mois dernier après que les examens menés par la juridiction ont révélé que le domaine avait ‘fondamentalement trompé’ les enquêteurs au sujet de son intégrité opérationnelle.

En Outre, Bitar, Ferguson, Lederer et le directeur de Full Tilt Poker Rafe Furst sont sous enquête aux États Unies concernant les allégations de fraude et ont eu certains de leurs actifs personnelle saisi tandis le site a fait l'objet d'un procès de classe-action intenté par des joueurs canadiens mécontents. La poursuite en Californie allègue que Full Tilt Poker doit dix dollars au plaignant Omotoy tandis qu’il doit prétendument 120000 dollars à Kennedy.

Actualités - Astuces - Infos Pratiques Casino