Jouer au casino en ligne

Bill C-290 attendu pour vote à la Chambre des Communes au Canada

bill c290La Canadian Gaming Association a mis en place un compteur sur son site C290NOW.ca afin d'aider à évaluer la quantité d'argent misé illégalement par les sites de pari en ligne offshore.

L'organisation appuie l’adoption du Bill C-290, qui a été présenté à la Chambre des Communes en tant que Private Member's Bill en février 2011 par Joe Comartin, un membre du Nouveau Parti Démocratique de gauche, et appelle le Sénat du Canada à amener la mesure à un vote.

S'il est adopté, le Bill C-290 supprimerait la section 207 (4) (b) du Code criminel du pays interdisant aux provinces d'autoriser les paris sur ‘toute course ou combat, ou sur une seule manifestation sportive ou concours sportif’. Le projet de loi a navigué à travers la lecture à la Chambre des communes en 2012, bien que le Sénat du Canada débatte encore sur la mesure.

« Le Bill C-290 a été au Sénat du Canada pendant 469 jours et pendant cette longue période de temps, les Canadiens ont joué près de 18 milliards $ par le biais de paris sportifs en ligne offshore illégaux ou des opérations de paris locales contrôlées par un crime organisé », a déclaré Bill Rutsey, directeur général de la Canadian Gaming Association.

« Les Canadiens veulent clairement une alternative légale. En n’adoptant pas le Bill C-290, le Sénat maintient le statu quo [et] forçe essentiellement les Canadiens à se tourner vers les sites Internet non réglementés et criminels. La raison pour laquelle certains sénateurs s'opposent à la réglementation de cette activité est déconcertante.

« Nous n'abandonnerons pas la lutte pour offrir des paris sportifs d’événement unique réglementé. C290NOW.ca devient une bonne traction et le compteur a été ajouté pour enfoncer le clou [que] le Canada ne peut se permettre de dire non au Bill C-290. Alors les Sénateurs, bougez vos derrières et mettez l'accent sur quelque chose d'autre que vous pour une minute. Passer ce projet de loi, protégez les Canadiens et donnez à nos collectivités frontalières une raison de célébrer. »

Le projet de loi C-290 a attiré un soutien supplémentaire de huit provinces ainsi que de nombreuses chambres provinciales et régionales de commerce, les comités de développement économique, les maires et les autorités locales.

« Je soutiens pleinement le Bill C-290 parce que les Canadiens devraient être autorisés à faire des paris équitables dans un environnement sûr et réglementé », a déclaré Michael Graydon, président et directeur général de la British Columbia Lottery Corporation.

« Les sociétés de loterie canadiennes ont besoin d'un terrain de jeu de niveau. Nous devons avoir la possibilité de protéger nos joueurs et de s'assurer que les centaines de millions de dollars qui se dirigent actuellement vers l’offshore restent au Canada pour le bénéfice de nos communautés ».

Les Canadiens ne sont actuellement autorisés qu’à faire des paris Parlay impliquant au moins trois événements.

Actualités - Astuces - Infos Pratiques Casino